Musiques de joie : Et la lumière de l’Exsultate jubilate de Mozart

— Ecrit le dimanche 12 avril 2020 dans la rubriqueHistoire, Musiques”.

Pour célébrer

avec un tant soit peu de beauté et d’élévation heureuse

ce bien ténébreux jour de Pâques d’épouvantable pandémie,

la joie

du brillantissime Exsultate, jubilate, K. 165, du divin _ et si humain _ Mozart…


En ma discothèque,

je mets la main sur l’interprétation,

dans les studios d’Abbey Road, à Londres, en janvier 1967,

de la délicieuse et lumineuse _ et regrettée _ Lucia Popp,

avec l’English Chamber Orchestra,

sous la direction de Georg Fisher

_ soit le CD EMI CDM 7 69546 2, tel que republié en 1988.

Et en surfant rapidement sur la toile,

je suis tombé, aussi, sur une vidéo d’un concert de Noël, à Dresde, en 2000,

de Cecilia Bartoli,

superbe d’engagement _ et pas trop maniérée encore à cette époque…

Un des plus beaux airs de joie de Mozart.

Ce dimanche de Pâques 12 avril 2020, Titus Curiosus – Francis Lippa

Vous souhaitez réagir & ajouter votre commentaire ?

XHTML: Vous pouvez utiliser les balises html suivante : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


*


five - 2 =

Chercher sur mollat

parmi plus de 300 000 titres.

Actualité
Podcasts
Rendez-vous
Coup de cœur