Retour à la lecture-analyse du faire-part de décès d’Eveline Ducos du Hauron : après les Charavel et les Bure, qui sont les Ferrand ?

— Ecrit le jeudi 28 janvier 2021 dans la rubriqueHistoire, photographie”.

Quitte à devoir y revenir un peu plus tard pour traiter ce qui ne l’a pas encore été, aux marges, dans le faire-part de décès de « M. Victor Gadel, Payeur adjoint du Trésor« , paru dans L’Écho d’Alger du 31 mars 1930 :

« Mme Vve Victor Gadel ; M. Robert Gadel, étudiant en pharmacie, Mme, née Irène Bure, et leur fils Jean-Claude ; M. Georges Gadel ; Mme et M. Eugène Gadel et leurs enfants, de Paris ; Mme et M. Ducos du Hauron et leurs enfants ; Mme et M. Henri Ducros ; Mme et M. Eugène Gentet ; Mme Vve Gentet ; les familles Gadel, Dufour, Sibert et Macaire, de Marseille ; Bure, Escudié, Mann, Donsimoni, Ferrand, Wachter, Gastaud, Rencurel, Maestracci, Cachia, Barzan, Ducros, Jean, Bonopéra ont la douleur de vous faire part du décès de leur bien cher et regretté

Monsieur Victor GADEL
Payeur-adjoint du Trésor, Capitaine en retraite, Chevalier de la Légion d’honneur

leur époux, père, beau-père, grand-père chéri, frère, beau-frère, oncle, cousin germain, neveu, cousin, parent, allié et ami,

survenu à Alger le 30 mars, à l’âge de 57 ans,

et vous prient de bien vouloir assister à ses obsèques qui auront lieu aujourd’hui 31 mars à 10 heures.

Réunion au domicile mortuaire, 32, rue Eugène Robbe.

P. F. GUYE, 38, rue Rovigo, Alger. T. 51-71« ,

je désire ce jeudi 28 janvier en revenir au principal document à bien déchiffrer et comprendre afin de connaître le mieux possible les filiations internes ainsi qe les divers apparentements de la branche « algéroise – algérienne » des Ducos du Hauron, à partir de son couple fondateur formé d’Amédée Ducos du Hauron et son épouse Marie-Louise Rey,

je veux dire le faire-part de décès de leur fille aînée « Madame Henri DUCROS, née Eveline DUCOS du HAURON« , épouse de « Monsieur Henri Ducros, administrateur-adjoint à Dupleix« , paru dans L’Écho d’Alger du 2 janvier 1939 :

« M. Henri Ducros, administrateur-adjoint à Dupleix et ses enfants, MM. Ducos du Hauron Gérard et Roger ; Mme Jacquet ; Mme Vve Gadel et ses enfants ; les familles Ducros, Ducos du Hauron, Gadel, Gentet, Charavel, Ferrand, Bure, vous font part du décès de leur chère et regrettée Madame Henri DUCROS, née Eveline DUCOS du HAURON. Les obsèques ont eu lieu dans l’intimité, le 1er janvier 1939« ,

pour m’y pencher sur le cas de la dernière famille apparentée à la défunte, après les Charavel et les Bure : les Ferrand.

Le nom de Ferrand étant assez répandu en Algérie déjà à cette époque,

il va me falloir d’abord recenser les Ferrand qui sont susceptibles d’être apparentés aux Ducos du Hauron, ainsi qu’aux Ducros, Gadel et Gentet, qui constituent le cercle familial le plus rapproché de la défunte de ce faire-part ; ainsi qu’aux Charavel et Bure, apparentés…

Puis, parmi ces Ferrand un peu largement recensés, me focaliser sur ceux d’entre eux qui sont vraiment apparentés à la famille de la défunte de ce faire-part de L’Écho d’Alger du 2 janvier 1939 : « Madame Henri DUCROS, née Eveline DUCOS du HAURON« …

Ce qu’il va me falloir établir ; par exemple à partir d’un critère géographique, tel que leur présence à Orléansville, ou Alger…

Ce jeudi 28 janvier 2021, Titus Curiosus – Francis Lippa

Vous souhaitez réagir & ajouter votre commentaire ?

XHTML: Vous pouvez utiliser les balises html suivante : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


*


* two = 6

Chercher sur mollat

parmi plus de 300 000 titres.

Actualité
Podcasts
Rendez-vous
Coup de cœur