La tendresse sublime de l’accompagnement au violon de Théotime Langlois de Swarte, d’Adèle Charvet, dans l’air « Sovvente il sole » de l’Andromeda liberata d’Antonio Vivaldi, aux Victoires de la musique 2020

— Ecrit le mardi 1 juin 2021 dans la rubriqueMusiques”.

Un autre aspect de l’éclatant talent musical de Théotime Langlois de Swarte :

la tendresse sublime de son accompagnement au violon d’Adéle Charvet dans le splendide air « Sovvento il sole«  _ avec Le Concert de la Loge, dirigé par Julien Chauvin _ de l‘Andromeda liberata de Vivaldi, au concert des Victoires de la musique 2020,

accessible en vidéo (de 5′ 16) sur le web.

 

Ce mardi 1er juin 2021, Titus Curiosus – Francis Lippa

Vous souhaitez réagir & ajouter votre commentaire ?

XHTML: Vous pouvez utiliser les balises html suivante : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


*


- three = 2

Chercher sur mollat

parmi plus de 300 000 titres.

Actualité
Podcasts
Rendez-vous
Coup de cœur