Posts Tagged ‘festif

Musiques de joie : les très festives Partitas de la Clavier-Übung 1. Teil : un chef d’oeuvre dynamisant de Johann-Sebastian Bach

08juin

L’œuvre de Bach a, presque toujours, quelque chose de la perfection artisanale absolue ;

vierge de tout déchet,

ou trace de travail préliminaire

_ ad majorem Gloria Dei.

Parmi les Suites pour clavier de Bach,

le chef d’œuvre en est probablement la série des 6 Suites BWV 825 à 830,

luxueusement réunies pour une publication complète, par le compositeur, en 1731,

sous le titre de « Clavier-Übung 1. Teil« …

La musique en est tout particulièrement festive.

Alors, quelle interprétation choisir ?

L’interprétation, en 2014 et 2015, de Jean-Luc Ho

_ en un triple album NoMadMusic NMM016 _,

superbement méditative,

manque un peu, à mes oreilles, de cette qualité de festivité que j’en attends

du moins ici aujourd’hui.

L’interprétation, en 1986, de l’immense Gustav Leonhardt,

est absolument magnifique,

avec tout l’allant nécessaire,

et l’intensité et profondeur de la contemplation

_ en un double album EMI Reflex 7 47996 8 _,

et a failli l’emporter dans ma prédilection…

… 

Mais au final,

et pour cette circonstance de visée

de « festivité« ,

je me décide in extremis

pour l’interprétation, en 1988, au Temple de Sommières, dans le Gard,

de Scott Ross

_ en un double album Erato 2292 45345-2.

Qu’on en juge soi-même par ces trois exemples de la Première Partita BWV 805 :

cette vidéo par Jean-Luc Ho ;

ce podcast par Gustav Leonhardt ;

et ce podcast par Scott Ross.

Une fête, vous-dis-je.

Ce lundi 8 mai 2020, Titus Curiosus – Francis Lippa

Le passionnant travail de recherche, d’édition, de direction et d’interprétation de Johannes Pramsohler : son magnifique « Violon Concertos from Darmstadt _ Kress, Telemann, Fasch, Endler »

19oct

Décidément

Johannes Pramsohler

est un superbe musicien,

avec lequel il faut désormais compter !!!

tant comme chercheur particulièrement fécond en sa curiosité

_ ici à la cour de Darmstadt au cours du premier XVIIIème siècle _,

comme éditeur de disques

_ les régulièrement excellents disques Audax _,

comme directeur d’orchestre

_ ici les Darmstädter Barocksolisten _,

et comme violoniste virtuose

à l’oreille particulièrement musicale !

Cette fois-ci,

le très remarquable Johannes Pramsohler

nous gratifie d’un plus que réjouissant merveilleux _ oui ! _ CD

intitulé Violin Concertos from Darmstadt,

composé d’œuvres _ faisant la part belle au violon _ de

Georg Philipp Telemann (1681 – 1767),

Johann Jakob Kress (c. 1685 – 1728),

Johann Friedrich Fasch (1688 – 1758),

et Johann Samuel Endler (1694 – 1762) :

le CD Audax ADX 13716.

Le répertoire est en effet ici

celui joyeusement festif et de belle humeur,

du cercle de Telemann, de Graupner, de Fasch,

dont nous connaissons et apprécions un certain nombre de magnifiques Suites,

de style français,

mais avec des apports italiens aussi…

Un répertoire tout bonnement enchanteur

_ à explorer bien davantage : jusqu’à plus soif

de cette contagieuse réjouissance musicale…

Ce vendredi 19 octobre 2018, Titus Curiosus – Francis Lippa 

Chercher sur mollat

parmi plus de 300 000 titres.

Actualité
Podcasts
Rendez-vous
Coup de cœur