Posts Tagged ‘Liszt

Savoir interpréter les Lieder et Mélodies de Liszt : André Schuen, baryton, après Cyrille Dubois, ténor

17déc

Le mardi 5 novembre dernier

en mon article  ;

puis le lundi 25 novembre suivant,

en mon article ,

j’ai souligné la délicieuse performance du jeune ténor français Cyrille Dubois _ né en 1985, il a 34 ans _

dans un magnifique récital O lieb ! _ soit le CD Aparté AP200 _, accompagné par l’excellent pianiste Tristan Raës.

Et voici que nous est proposé un nouveau très remarquable CD de Lieder et Mélodies de Liszt,

intitulé Franz Liszt Petrarca Sonnets 47 – 104 – 123 _ le CD Avi-music 8553472 _

par le non moins jeune baryton allemand André Schuen _ né en 1984, il a 35 ans _,

accompagné par le non moins remarquable pianiste Daniel Heide.

Ces deux CDs ont en commun

les Tre Sonetti di Petraca

ainsi que la mélodie française, sur des vers de Victor Hugo, Oh ! Quand je dors.

A cette nuance près qu’André Schuen interprète les deux versions, de 1842-46 et de 1864-82,

de ces Tre Sonetti di Petrarca pour voix et piano

_ Daniel Heide interprétant la version pour piano seul de ces Tre Sonetti di Petrarca, extraites de la Deuxième année : Italie, des Années de pèlerinage, de Liszt ; cf mon article du 27 juin dernier à propos de l’interprétation par Francesco Piemontesi (CD Orfeo C 982 191) de ces mêmes Tre Sonetti di Petrarca pour piano seul : _,

alors que Cyrille Dubois en interprète seulement la première version (de 1846).

Quant à la mélodie Oh ! Quand je dors,

André Schuen en interprète la version de 1842 revisitée en 1859,

alors que Cyrille Dubois en interprète la seconde version, de 1859.

Et voici ce qu’a dit du CD d’André Schuen et Daniel Heide

Maciej Chiżyński en un article sur le site de Res Musica du 14 décembre dernier,

intitulé Tre sonetti del Petrarca de Franz Liszt dans trois versions du compositeur :


Tre sonetti del Petrarca de Franz Liszt dans trois versions du compositeur

 


Une confrontation d’interprétations passionnante,

pour deux très remarquables CDs.

Ce mardi 17 décembre 2019, Titus Curiosus – Francis Lippa

Admirable Francesco Piemontesi dans les trois dernières sonates pour piano de Schubert

25sept

Admirable Francesco Piemontesi

dans les trois dernières sonates pour piano de Schubert,

en un double album Pentatone PTC 5186 742,

Schubert, Last Piano Sonatas :


soient les Sonates N°19, 20 et 21.


Francesco Piemontesi _ tessinois de Locarno _ est un pianiste

dont le jeu me touche formidablement :

 

dans Mozart tout particulièrement,

comme dans son volume 2 des Années de pélerinage de Liszt.

Ici,

les Sonates N° 19 et 20 ont été enregistrées en studio ;

et la N° 21 en live.

Le live est d’une vie extraordinaire,

qui convient magnifiquement à cet interprète si intuitif

et libre,

en même que soucieux d’une très haute justesse…

Admirable, oui !


Ce mercredi 25 septembre 2019, Titus Curiosus – Francis Lippa

Apprécier Francesco Piemontesi : lumineux et tendre dans le piano de Liszt aussi…

06juin

J’apprécie beaucoup le jeu de piano de Francesco Piemontesi ;

en particulier en un très lumineux _ et superbe ! _ CD Mozart,

avec les concertos pour piano n° 25 et 26,

sous la direction d’Andrew Manze,

édité chez Linn Records…


Si un précédent CD Liszt par Francesco Piemontesi,

le CD Orfeo _ C 944 182 _, m’avait,

je dirais, intéressé,

sans me toucher vraiment

_ et une seconde écoute vient de me confirmer en ma première impression _ :

un CD comportant la Première année  – Suisse –

des Années de Pélerinage de Franz Liszt,

avec, aussi, la Légende de Saint François de Paule marchant sur les flots,

cette fois,

je suis complètement séduit et emporté

par le CD Orfeo _ C 982 191 _

comportant la Deuxième année – Italie

de ces mêmes Années de Pélerinage de Franz Liszt,

avec, aussi, la Légende de Saint-François d’Assise _ La prédication aux oiseaux.


C’est totalement enthousiasmant !

Quelle poésie ! Quelle justesse ! Quelle maîtrise !

Quelle sublime sensibilité !

Quel artiste !


..

Serait-ce, aussi, que l’Italie me toucherait davantage que la Suisse ?

Mais Francesco Piemontesi est tessinois…



Ce jeudi 6 juin 2019, Titus Curiosus – Francis Lippa

Un pianiste très éminent, à suivre : Francesco Piemontesi, en un concert Liszt, à Lugano

26déc

Parmi les interprètes

à suivre de près,

le passionnant Francesco Piemontesi,

ici en un récital live du label Orfeo,

à Lugano, en janvier 2017 :

Liszt Années de pèlerinage

Première année – Suisse ;

à la fois un CD et un DVD :

Orfeo C 944 182 1.


Ce mercredi 26 décembre 2018, Titus Curiosus – Francis Lippa

Ecouter le grand Nelson Goerner : un double album Liszt et un double album Rachmaninov remastérisés

13déc

Nelson Goerner

est un des plus grands pianistes

en activité aujourd’hui.

Pour preuve,

la série de ses récents très riches CDs Alpha.

Pour compléter l’affinement du regard

du mélomane

sur son rare talent d’interprète,

ces deux doubles albums

d’enregistrements remastérisés,

aux Éditions Cascavelle :

l’album VEL 1513-1514

Nelson Goerner plays Liszt,

et l’album VEL 1521-1522

Nelson Goerner plays Rachmaninov.

Ce jeudi 13 décembre 2018, Titus Curiosus – Francis Lippa

Chercher sur mollat

parmi plus de 300 000 titres.

Actualité
Podcasts
Rendez-vous
Coup de cœur