«

mai 18 2021

Les Pélicans Noirs au Musée Mer Marine.

JEUDI 3 JUIN 2021 à 18H au MUSEE MER MARINE

89, rue des Etrangers 33300 BORDEAUX.

A lieu la cérémonie de remise de la planche du journal Coeurs Vaillants « Tintin au Congo »

Cette cérémonie sera précédée d’une conférence du Consul de Syldavie Thierry Wickers

sur « Tintin à la découverte du monde » : « Les voyages en paquebot ».

 

Il faut savoir que La parution des aventures de Tintin reporter au pays des soviets se termine le 11 mai 1930.

Sa renommée va vite traverser les frontières et dès 1930, l’hebdomadaire catholique français pour la jeunesse « Cœurs Vaillants » s’intéresse à Tintin et souhaite en reproduire la première aventure.

« Tintin et Milou au pays des Soviets » paraît du N°47 du 26 octobre 2030 au N° 9 du 28 février 1932. Pour s’adapter au public français, la bande dessinée est francisée : Tintin devient reporter de « Cœurs Vaillants » au lieu du « Petit Vingtième » et des noms de villes françaises se substituent aux villes Belges.

Entretemps, Tintin est reparti pour de nouvelles aventures au Congo belge publiées dans le « Petit Vingtième » du N° 23 du 5 juin 1930 au N° 25 du 18 juin 1931.

Elles seront reprises dans Cœurs Vaillants du N° 12 du 20 mars 1932 au N°12 du 19 mars 1933.

De nouveau, ces aventures sont francisées : dès la première planche (celle exposée ici), Tintin et Milou partent au Congo français (non plus belge), l’embarquement se faisant toujours à bord du « Thysville », mais à Bordeaux et non plus à Anvers.

C’est donc grâce à cette « francisation » des aventures de Tintin dans « Cœurs Vaillants » que Bordeaux apparaît dans l’œuvre d’Hergé et ce sera la seule fois.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*


+ 2 = seven

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>