L’art subtil de chanter le français : Cora Vaucaire (3)

— Ecrit le lundi 17 septembre 2018 dans la rubriqueMusiques”.

Ce dimanche 16 septembre,

à l’émission Tour de chant, de Martin Pénet,

d’une durée de 30 minutes,

troisième volet _ centré cette fois sur Jacques Prévert _ d’une série de quatre

consacrés à Cora Vaucaire :

Cora Vaucaire l’intemporelle (3/4)

Une leçon tout en douceur et délicatesse,

mais ferme, claire et magnifiquement nette,

de diction du français :

une pure merveille d’enchantement !

qui nous fait attendre avec impatience et gourmandise

la suivante et dernière

dimanche prochain, 23 septembre,

de 12h 30 à 13 h…


Dimanche 16 septembre 2018

Aucune formule ne peut résumer Cora Vaucaire, qui fut une interprète magistrale de la chanson française. On l’appelait « la dame blanche de Saint-Germain-des-Prés« , comme Juliette Gréco en était « la muse noire« .

Femme passionnée, à la fois hors normes et hors du temps, Cora Vaucaire échappe à toutes les classifications.

Intemporelle, elle a mené une carrière sans concession, aux antipodes du show business et des hit-parades.

Formée à l’école de la comédie, elle interprète chaque chanson comme une petite pièce de théâtre.

Programme musical

La pêche à la baleine
par Agnès Capri
(p : Jacques Prévert – m : Joseph Kosma)

Quand tu dors
Document INA, 1950
(p : Jacques Prévert – m : Christiane Verger)

Deux escargots s’en vont à l’enterrement   (1948)
(p : Jacques Prévert – m : Joseph Kosma)

Les feuilles mortes
(bande sonore du film « Portes de la nuit »)
par Yves Montand (1946)
(p : Jacques Prévert – m : Joseph Kosma)

Les feuilles mortes  (1948)
(p : Jacques Prévert – m : Joseph Kosma)

Le gardien de phare  (1965)
(p : Jacques Prévert – m : Joseph Kosma)

Le miroir brisé (1965)
(p : Jacques Prévert – m : Joseph Kosma)

La fête continue  (1965)
(p : Jacques Prévert – m : Joseph Kosma)

Bloc-notes :

L’inauguration d’un musée consacré au souvenir de la chanteuse Damia (dont « Tour de chant » a retracé la carrière en début d’année) aura lieu le samedi 22 septembre à 18 h au château de Darney, village des Vosges où sa mère est née et où elle a passé une partie de son enfance chez ses grands-parents maternels.
Ce musée élaboré par l’Association des amis du patrimoine est constitué par les collections d’un proche de Damia décédé en 2016 (robes de scènes, affiches, partitions, disques, photos, tableaux…) léguées à la ville de Darney.
L’inauguration sera suivie d’un récital de Michèle Galliano qui reprendra les succès de Damia.

L’équipe de l’émission :
  • Martin Pénet Production
  • Eric Lancien Réalisation
  • Dorothée Goll Collaboration
 …

Ce dimanche 16 septembre 2018, Titus Curiosus – Titus Curiosus

Vous souhaitez réagir & ajouter votre commentaire ?

XHTML: Vous pouvez utiliser les balises html suivante : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


*


five - 2 =

Chercher sur mollat

parmi plus de 300 000 titres.

Actualité
Podcasts
Rendez-vous
Coup de cœur