Le baume de la douce folie rossinienne, par Michele Mariotti

— Ecrit le vendredi 3 mai 2019 dans la rubriqueMusiques”.

Quel bonheur que celui de la douce folie rossinienne,

telle que sait si magnifiquement nous la donner-rendre

l’interprétation de neuf des Ouvertures d’opéra du maître de Pesaro

_ Gioacchino Rossini : Pesaro, 29 février 1792 – Paris, 13 novembre 1868 _

Michele Mariotti _ citoyen de Pesaro lui aussi !

Quel merveilleux chef ! _,

avec la troupe de l’Orchestra del Teatro Comunale di Bologna,

en un enthousiasmant

_ tonique et de toute beauté ;

ainsi que splendidement juste : idéalement rossinien !

et tellement bienfaisant à l’écoute… _

CD Pentatone Rossini Overtures PTC 5186 719 !


Rossini,

ou la délicate rayonnante allégresse

du Siècle des Lumières

lucidement continuée durant le lourd _ et tristement auto-complaisant _ XIXe…

Un très grand CD !!!

À faire rembourser par la Sécurité Sociale…

Ainsi qu’une très ludique leçon d’interprétation du génie rossinien.

Aussi guetterons-nous avec une particulière gourmandise

les prochaines prestations de ce jeune chef

_ de quarante ans à peine _ :

Michele Mariotti :

le successeur pour Rossini du magnifique Alberto Zedda (Milan, 2 janvier 1928 – Pesaro, 6 mars 2017) ?…

C’est l’évidence même !!!

Ce vendredi 3 mai 2019, Titus Curiosus – Francis Lippa

Vous souhaitez réagir & ajouter votre commentaire ?

XHTML: Vous pouvez utiliser les balises html suivante : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


*


* nine = 81

Chercher sur mollat

parmi plus de 300 000 titres.

Actualité
Podcasts
Rendez-vous
Coup de cœur