«

»

jan 24 2009

Pourquoi j’ai choisi « Le secret de la Licorne » -Eric Lacombe

secretlicorne2.jpgTout d’abord parce que c’est un des premiers albums de Tintin qui m’ait été offert par ma grand-tante avec sa suite « Le Trésor de Rackham le Rouge ». Je les ai donc lus et relus de très nombreuses fois. Dans « Le Secret de la Licorne », Hergé nous plonge dans l’histoire et dans la généalogie du Chevalier de Haddock qui aboutira au Capitaine Haddock.
J’ai toujours aimé l’Histoire, j’étais donc obligatoirement conquis, mais aussi, j’ai toujours aimé chiner et dans cet album, Tintin en chinant, achète par hasard la première licorne à un brocanteur (superbe scène réalisée des années après par Pixi, dommage que le brocanteur au béret n’en fasse pas partie).
Premier atout, donc, l’Histoire. Deuxième atout : la brocante. Troisième atout enfin : la cave des Frères Loiseau dans le Château de Moulinsart. Combien de fois ai-je analysé la case où Tintin, ayant cassé le mur de sa prison par un incroyable mécanisme, découvre les trésors entassés des deux antiquaires. Je crois que j’ai toujours rêvé de faire l’inventaire de la cave des Frères Loiseau. Est-ce là l’origine de ma volonté de devenir commissaire-priseur ? … Il était donc évident que je devais choisir « Le secret de la Licorne »…
Eric Lacombe

 

 

Visuel : © Hergé/Moulinsart 2008

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*


five - = 3

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>