Désir de montrer à partager 4 images : « Palerme, 2011″, « Port-Cros, 2011″, « Purroy, 2018″ et « Giverny, 2010″, du présent « Tirages Fresson »…

— Ecrit le lundi 30 novembre 2020 dans la rubriqueBlogs, photographie, Rencontres, Villes et paysages”.

Ce lundi matin,

ce simple bref courriel-ci, à l’ami Bernard Plossu :

Cher Bernard,

au final de mon mois de novembre passé à scruter le plus attentivement possible et de long en large ton admirable « Tirages Fresson »,
 
je m’avise à nouveau que je ne dispose pas d’image (accessible du moins maintenant sur le web)
d’aucune de mes 4 images préférées :
_ page 18 : « Palerme, 2011 »
_ page 53 : « Port-Cros, 2011 »
_ page 68 : « Purroy, 2018 »
_ page 80 : « Giverny, 2010 »…
 
Pourrais-tu m’en adresser par courriel une reproduction, afin que je puisse les insérer aux citations que je fais d’elles, au moins dans mon article de conclusion du 22 novembre :
Et au passage, je m’étonne d’ailleurs un peu de l’absence de ces 4 images-là sur le web… Serais-je donc le seul à les porter au pinacle ?..
 
J’aimerais aussi que tu me narres brièvement les circonstances singulières de ces 4 émotions photographiques éprouvées par toi, sur place, en 2010, 2011 et 2018 _ et qui ont déclenché ton clic photographique… _,
à Palerme, Port-Cros, Purroy et Giverny ;
 
et donnes un très rapide commentaire, a posteriori _ 10 ans, 9 ans et 2 ans plus tard, par conséquent _, face à ces 4 images qui demeurent aujourd’hui de ces 4 émotions-là saisies alors _ en 2010, 2011 et 2018 _ sur le vif :
pour aider éventuellement les humbles regardeurs que nous sommes, le livre sous les yeux, à mieux comprendre aussi les stupéfiants chocs de joie que nous, à notre tour, éprouvons _ hic et nunc _ face à ces images,
qui ont atteint, par-delà les temps de vie écoulés, à une sidérante éternité iconique
grâce à ton génial clic photographique, au tirage lumineux des Fresson, et encore au beau travail de l’éditeur de l’album, qu’il ne faut pas oublier non plus…
 
J’espère ne pas trop te déranger ainsi…
Mais mieux partager sur mon modeste blog l’époustouflant plaisir de ces images revêt une certaine importance pour moi…
 
Montrer une image est une sorte d’équivalent à donner à écouter une musique : nos phrases s’avérant toujours un peu faibles face aux si riches directes expériences sensorielles ;
ainsi que face aux œuvres qui en témoignent, et demeurent et restent…
 
Excellente journée !
 
Francis,
à Bordeaux, où il fait très beau ce lundi…

Ce lundi 30 novembre 2020, Titus Curiosus – Francis Lippa

Vous souhaitez réagir & ajouter votre commentaire ?

XHTML: Vous pouvez utiliser les balises html suivante : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


*


six * 4 =

Chercher sur mollat

parmi plus de 300 000 titres.

Actualité
Podcasts
Rendez-vous
Coup de cœur