Un CD Marenzio de pure merveille par Rossoporpora dirigé par Walter Testolin

— Ecrit le lundi 11 juin 2018 dans la rubriqueMusiques”.

Le répertoire des madrigaux italiens du tournant entre Renaissance et Baroque

est magnifiquement servi au disque,

tout particulièrement par ce que nous offre l’admirable Compagnia del Madrigale.

Cette fois,

c’est un nouvel ensemble italien, Rossoporpora,

que dirige Walter Testolin,

qui nous offre un sublime CD Marenzio

_ Luca Marenzio : Coccaglio près de Brescia, 1553 – Rome, 1599 _,

intitulé L’Amoroso & Crudo Stile : le CD Arcana  A 449.

Le choix des pièces sélectionnées parcourt tout le spectre des sentiments _ de l’amoroso au crudo ! _ superbement servis par les poèmes d’un très grand raffinement,

ainsi qu’une bonne part de l’ensemble des publications de Madrigaux du compositeur

s’échelonnant entre 1580 et 1599 : 1580, 1581, 1582, 1584, 1585, 1587, 1588, 1595 ,1599

_ ainsi qu’une tablature de Luth, de 1599 _,

et pour une palette diverse de voix : de 4 à 6 voix.

Un CD à marquer d’une pierre blanche : un pur ravissement de poésie musicale…

Et cet ensemble Rossoporpora,

avec les chanteurs suivants :

Francesca Boncompagni, Alicia Amo, Elena Carzaniga, Matteo Pigato, Massimo Altieri, Giacomo Schiavo, Mauro Borgioni,

avec les luths de Massimo Lonardi et  Michele Passotti,

et tous placés sous la direction délcate et inspirée de Walter Testolin :

à suivre très attentivement !

Ce lundi 11 juin 2018, Titus Curiosus – Francis Lippa

Vous souhaitez réagir & ajouter votre commentaire ?

XHTML: Vous pouvez utiliser les balises html suivante : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


*


6 + = thirteen

Chercher sur mollat

parmi plus de 300 000 titres.

Actualité
Podcasts
Rendez-vous
Coup de cœur