Josef Myslivecek (suite) : continuer ses musiques d’harmonie, un pur plaisir

— Ecrit le vendredi 19 juillet 2019 dans la rubriqueNon classé”.

Ayant fortement apprécié mon vieux CD

des Octuors pour vents de Josef Myslivecek (1737 – 1781),

j’ai désiré poursuivre la connaissance de cette musique pré-mozartienne ;

et ai commandé le CD Complete Winds Quintets and Octets

par L’Orfeo Bläserensemble de Carin van Heerden,

un CD CPO 777 377-2,

enregistré en 2007 et publié en 2010.


Les trois mêmes Octuors pour Vents

sont accompagnés ici des six Quintettes pour Vents

du compositeur de Bohème _ qui a surtout vécu en Italie :

on l’y surnommait « Il divo Boemo« .


Le charme opère plus que jamais.


Ce vendredi 19 juillet 2019, Titus Curiosus – Francis Lippa

Vous souhaitez réagir & ajouter votre commentaire ?

XHTML: Vous pouvez utiliser les balises html suivante : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


*


6 + = seven

Chercher sur mollat

parmi plus de 300 000 titres.

Actualité
Podcasts
Rendez-vous
Coup de cœur