Le charme prenant de la clarinette (et du cor) dans le volume 3 de l’intégrale en cours de la musique de chambre de Brahms par Pierre Fouchenneret et Eric Le Sage chez B Records

— Ecrit le lundi 18 mars 2019 dans la rubriqueMusiques”.

Écouter de nouvelles interprétations

(de classiques du répertoire)

par de nouvelles générations de musiciens

peut être intéressant,

et même stimulant.

Ainsi en va-t-il de l’intégrale en cours de la musique de chambre de Brahms

par une généreuse troupe d’interprètes 

autour du violoniste Pierre Fouchenneret et du pianiste Eric Le Sage,

chez B Records.

Le premier volume, celui des Quatuors pour piano et cordes,

m’avait bien plu

_ j’apprécie de plus en plus l’intervention dynamisante du piano dans le répertoire de la musique de chambre.

Un peu moins, le second volume,

celui des Quintettes et Sextuors à cordes.

Et voici que le volume trois des œuvres avec instruments à vent

_ le double album LBM 015 _

m’emballe à nouveau :

il faut dire que

le Quintette pour clarinette et cordes opus 115

et le Trio pour clarinette, violoncelle et piano, opus 114,

sont d’absolus chefs d’œuvre ;

et que la clarinette juvénile de Florent Pujuila fait merveille !

Mais j’en dirai tout autant

du cor de Joël Lasry

pour l’un peu moins couru 

Trio pour cor, violon et piano, opus 40.

À suivre !!!

Ce lundi 18 mars 2019, Titus Curiosus – Francis Lippa

Vous souhaitez réagir & ajouter votre commentaire ?

XHTML: Vous pouvez utiliser les balises html suivante : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


*


5 + two =

Chercher sur mollat

parmi plus de 300 000 titres.

Actualité
Podcasts
Rendez-vous
Coup de cœur