Duquel des Bonopéra d’Orléansville le producteur Georges Bonopéra est-il le fils et le petit-fils ?

— Ecrit le jeudi 15 avril 2021 dans la rubriqueHistoire, photographie”.

En poursuivant mes réflexions à partir de ma découverte récente de l’origine italienne (Macerata, dans les Marches) de Lluis-Nicolas _ Luigi-Nicola _ Bonopera,

le père de Juan-Dionis-Francisco Bonopera ;

et grand-père de Marguerite Bonopéra et Paul Bonopéra (Miliana, 1er octobre 1856 – Orléansville, 18 janvier 1916)…

Bien sûr, ce patronyme de Bonopera a peu de résonance espagnole,

non plus que catalane ;

et aurait dû me faire rechercher davantage plus tôt du côté de l’Italie…

Or parmi les Bonopéra citoyens français d’aujourd’hui que je ne sais auquel des Bonopéra d’Orléansville rattacher,

il se trouve qu’existe un homme de médias assez connu Georges Bonopéra,

né à Orléansville en 1950.

C’est du moins ce que révèle, déjà, la notice à son propos présente à la page 192 du bien intéressant Dictionnaire biographique des Français d’AFN, de René Mayer,

dont la première édition est parue le 1er octobre 2006.

Alors je me demande :

duquel de nos Bonopéra d’Orléansville ce Georges Bonopéra-ci, né donc à Orléansville en 1950, serait-il donc le fils ?

ainsi que le petit-fils ?

Des 6 fils

de Paul Bonopéra (Miliana, 1er octobre 1856 – Orléansville, 18 janvier 1916)

et sa première épouse Joséphine Girot (Ténès, 1856 – Orléansville, 11 juillet 1892),

Jean (Pontéba, 18 juin 1877 – ?, ?),

Paul (Pontéba, 19 septembre 1878 – Orléansville, 3 novembre 1930),

Alphonse (Charon, 1er janvier 1881 – Orléansville, 5 mars 1927),

Auguste (Orléansville, 3 avril 1883 – ?, ?),

Julien (Charon, 9 janvier 1887 – ?, ?)

et Georges (Rabelais, 21 février 1892 – Arbouans – 7 mars 1918),

Alphonse et Georges sont demeurés célibataires, et n’ont pas eu de descendance :

ni féminine, ni masculine.

Julien et son épouse Lucie Besse n’ont eu qu’une fille, Paulette-Charlotte _ née le 7 juillet 1914, et qui décèdera à Auterive (Haute-Garonne) le 29 mars 2007, et qui a épousé à Orléansville le Dr Charles Zanot ; et dont les enfants portent le patronymee de Zanot, et non celui de Bonopéra _ ;

il n’ont donc pas de descendance masculine portant le nom de Bonopéra.

Des fils Bonopéra _ de Paul Bonopéra et Joséphine Girot _ susceptibles de perpétuer le patronyme _ assez peu courant, et bien reconnaissable _ Bonopéra,

ne restent ainsi que Jean, Paul et Auguste Bonopéra.

Auguste Bonopéra – le cafetier d’Orléansville et son épouse Isabelle Vivès ont eu deux filles :

Hélène-Isabelle (née à La Ferme, le 20 mai 1905, et qui épouse le 17 mai 1925 Michel-Albert Pons, né à Perrégaux le 1er novembre 1897) ; et dont les deux enfants, Michelle, née à Orléansville le 1er février 1929, et Auguste, né à Orléansville le 3 novembre 1932, portent le patronyme de Pons, et non celui de Bonopéra !,

et Yvonne (née à Orléansville le 9 avril 1912, décédée à Montpellier le 10 août 2008), demeurée célibataire, et sans descendance ;

ainsi que deux fils :

Auguste Bonopéra-fils (?, ??, ?) qui épouse à Orléansville le 25 juin 1932 Antoinette Galléra ; ils auront seulement deux filles _ et pas de fils _, les jumelles Antoinette et Claudette Bonopéra, nées à Orléansville le 3 mai 1933 ; Huguette épousera à Orléansville Gérard Dubois, dont elle aura 5 enfants (Georges, Jean-Marc, Michel, Pascale et Isabelle) qui portent le patronyme de Dubois, et non celui de Bonopéra ; et Claudette épousera Hans Haenni, dont les enfants portent le patronyme d’Haenni, et non celui de Bonopéra ;

et enfin Georges (né à Orléansville au tout début du mois de février 1915), dit Coco ; dont l’épouse avait un enfant d’un précédent mariage ; mais n’ayant pas de descendant _ a fortiori masculin… _ portant le patronyme de Bonopéra.

Pour ce qui concerne Paul Bonopéra (Pontéba, 19 septembre 1878 – Orléansville, 3 novembre 1930) et son épouse Marie Cathébras,

leur fille Pauline (Rabelais, 5 mai 1905 – Nice, 8 février 1974) est demeurée célibataire et sans descendance ;

alors que leur fils Marcel (Renault, 6 octobre 1907 – Nice, 1er décembre 1992) et son épouse Odette Sanchez, ont eu deux fils qui portent le patronyme de Bonopéra :

Paul-Jean-Antoine Bonopéra, né à Orléansville le 5 mai 1933,

et Jean-Pierre Bonopéra, né à Orléansville le 2 novembre 1934 ;

qui ont tous deux une descendance portant le patronyme de Bonopéra.

Enfin Jean Bonopéra (Pontéba, 18 juin 1877 – ?, ?) et son épouse Louise Hulné

ont eu au moins six enfants,

dont au moins trois filles (Joséphine, future épouse Défillon ; Aimée, future épouse Vilanova, puis Riquier ; et Jeanne, future épouse Louyot), dont les descendants ne portent pas le patronyme de Bonopéra ;

et au moins deux fils :

Claude Bonopéra _ dont j’ignore tout ; s’il a été marié ; et a eu des descendants… _ ;

et Georges-Paul (né à Rabelais le 25 juin 1902 et décédé à Toulon le 9 janvier 1977), qui a épousé, à Duperré le 28 mai 1925, Clémentine Petit ;

ce couple a eu 5 filles (Hélène, Jacqueline, Mireille, Stéphanie et Vivianne) dont les descendants ne portent pas le patronyme de Bonopéra ;

et un seul fils :

Paul-Pierre-Auguste Bonopéra (né à La Ferme le 31 juillet 1926, et décédé à Toulon le 8 juillet 2000),

qui a épousé Jeannine-Adrienne Tudury (Saint-Eugène, 7 septembre 1929 – Toulon, 5 juin 2007) ;

et le couple a une descendance masculine portant ce patronyme de Bonopéra :

au moins Jean-Stéphane Bonopéra, né à Orléansville le 5 décembre 1956, et qui vit au Lavandou _ et qui a émis le désir, l’année dernière, d’entrer en contact avec sa cousine d’Orléansville Claudette Bonopéra… _ ;

mais peut-être aussi deux autres fils ;

dont l’un pourrait être Georges Bonopéra _ né à Orléansville en 1950 _, le créateur de la chaîne « Voyage » et de la remarquable émission « Échappées belles« …

Ce jeudi 15 avril 2021, Titus Curiosus – Francis Lippa

Vous souhaitez réagir & ajouter votre commentaire ?

XHTML: Vous pouvez utiliser les balises html suivante : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


*


4 * = thirty six

Chercher sur mollat

parmi plus de 300 000 titres.

Actualité
Podcasts
Rendez-vous
Coup de cœur