Karol Beffa, Prix du Compositeur de l’année aux Victoires de la musique classique 2018, à Evian

— Ecrit le mercredi 7 mars 2018 dans la rubriqueBlogs, Musiques, Rencontres”.

Du compositeur Karol Beffa

_ qui vient de recevoir, le 23 février dernier, à la Grange-au-Lac, à Evian, le prix du compositeur de l’année, aux Victoires de la musique classiques 2018 _,

nous demeurons très attentif à l’œuvre, en la richesse de sa grande diversité.

Outre un superbe Bateau ivre, pour orchestre _ sous l’inspiration, forcément, puissante de Rimbaud ? _,

Karol Beffa a ajouté au nombre de ses créations récentes, un émouvant Tenebrae,

un quatuor pour flûte, violon, alto & violoncelle _ en deux mouvements, du moins pour l’instant : y aura-t-il une suite ? En cet état, Tenebrae dure 10′.

 

Nous connaissons bien Karol Beffa,

avec lequel je me suis déjà _ mais trop brièvement _ entretenu à la Station Ausone le 11 octobre 2016, pour son passionnant Comment parler de musique ? ;

sur ce livre,

ainsi que sur ses 8 merveilleuses Leçons au Collège de France (du 25-10-2012 au 17-1-2013),

cf mon article  » sur mon blog En cherchant bien en date du 1er juin 2016.

Ces 8 passionnantes et très riches Leçons étaient les suivantes _ et elles sont par ces liens aux vidéos, visibles et écoutables _ :

1) « Comment parler de musique ?«  (25-10-2012)

2) « Clocks and Clouds : le Clocks«  (22-11-2012)

3) « Qu’est-ce que l’improvisation ?«  (29-11-2012)

4) « Clocks and Clouds : le Clouds«  (6-12-2012)

5) « Musique et imposture«  (13-12-2012)

6) « Comment accompagner un film muet ?«  (20-12-2012)

7) « Bruit et musique«  (10-1-2013)

8) « Sur quelques mouvements lents de concertos de Mozart«  (17-1-2013)

Sept de ces conférences ont été publiées en mars 2017 en version papier sous le titre Parler, composer, jouer : 7 leçons sur la musique, aux Éditions du Seuil.

 

Maintenant,

j’attends avec curiosité de pouvoir bien écouter ces Tenebrae _ prolongée, ou pas, d’autres mouvements ?..au disque…


Et de m’entretenir, à nouveau, avec Karol Beffa

sur les joies (et anxiétés !) de son travail de compositeur,

pour prolonger les remarques du passionnant dernier chapitre, intitulé Créativité,

de son Par volonté et par hasard _ théorie et pratique de la création musicale,

paru le 15 février dernier aux Presses de la Sorbonne. 



Ce mercredi 7 mars, Titus Curiosus – Francis Lippa

Vous souhaitez réagir & ajouter votre commentaire ?

XHTML: Vous pouvez utiliser les balises html suivante : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


*


5 * = five

Chercher sur mollat

parmi plus de 300 000 titres.

Actualité
Podcasts
Rendez-vous
Coup de cœur