La singularité (ou pas) des oeuvres traitant des génocides : le très remarquable travail de Catherine Coquio

— Ecrit le lundi 31 août 2015 dans la rubriqueHistoire, Littératures, Rencontres”.

Mercredi 9 septembre prochain, j’aurai le très vif plaisir de m’entretenir, dans les salons Albert Mollat, avec Catherine Coquio,

à propos de ses deux plus récents, et plus que passionnants !, ouvrages :

La Littérature en suspens _ Ecritures de la Shoah : le témoignage et les œuvres (paru le 5 mars dernier aux Éditions L’Arachnéen)

et Le Mal de vérité, ou l’utopie de la mémoire (paru le 8 avril dernier aux Éditions Armand Colin).

Titus Curiosus, le 31 août 2015

Et maintenant voici de quoi accéder au podcast de l’entretien (de 67′) que j’ai eu mercredi dernier 9 septembre, dans les salons Albert-Mollat, avec Catherine Coquio :

Catherine Coquio
En partenariat avec le Centre Yavné
La littérature en suspens : écritures de la Shoah : le témoignage et les œuvres, aux éditions l’Arachnéen
Le mal de vérité ou L’utopie de la mémoire, aux éditions Armand Colin
dans les salons Albert Mollat

 

 

Vous souhaitez réagir & ajouter votre commentaire ?

XHTML: Vous pouvez utiliser les balises html suivante : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


*


3 - = null

Chercher sur mollat

parmi plus de 300 000 titres.

Actualité
Podcasts
Rendez-vous
Coup de cœur