Un somptueux CD Larmes de Résurrection (Alpha 394) par La Tempête et Simon-Pierre Bestion

— Ecrit le vendredi 9 mars 2018 dans la rubriqueMusiques”.

Le CD Larmes de Résurrection (CD Alpha 394) de l’Ensemble La Tempête

que dirige _ avec puissance et merveilleuse finesse _ Simon-Pierre Bestion,

a la forte originalité de faire alterner, tout du long des 21 plages de ce CD, les numéros de pièces issues de deux magnifiques œuvres _ toutes deux _ de 1623 :

une sélection de 7 pièces sur les 10 que compte l’Historia der Auferstehung Jesu Christi (SW 50), de Heinrich Schütz (1585 – 1672) ;

et une sélection de 9 madrigaux sur les 26 que comportent les Israelis Brünnlein, de Johann Hermann Schein (1586 – 1672),

qui font en quelque sorte office de « respiration«  _ pour reprendre le mot de Simon-Pierre Bestion, le chef, en la présentation du livret du CD _ dans le récit particulièrement intense et inspiré que déroule, en son « histoire« , Schütz…

Bien sûr, nous n’avons pas affaire ici aux deux œuvres entières de Schütz (l’Historia der Auferstehung), ni de Schein (les Israelis Brünnlein) _ qui auraient occupé au moins deux CDs… _,

mais le résultat de ce collage de Simon-Pierre Bestion n’en est pas moins très convaincant,

du fait de l’intensité qui se dégage de cette réalisation originale,

ainsi que du rythme, très vivant, sans temps mort, mais avec suffisamment de respiration, qui soutient ce très beau récit de la Résurrection que nous propose ici La Tempête. 

….
Á côté des 6 chanteurs (Claire Lefilliâtre, soprano, Frona Mcgown, mezzo-soprano, Vincent Lièvre-Picard, Sebastien Obrecht et Lisandro Nesis, ténors, Victor Sicard, baryton-basse),

et des 14 musiciens instrumentistes de La Tempête,

tous très pénétrés de l’inspiration du texte sacré du mystère chrétien de Pâques,

on remarquera la présence impressionnante de la voix de l’évangéliste qui fait office de récitant de ce récit :

le chantre byzantin Georges Abdallah ;

une belle voix grave dont l’exotisme et le léger accent viennent apporter comme la caution d’étrangeté _ mystique ? _ du Moyen-Orient même,

au service _ musicalissime… _ de ce récit sacré.

Une très belle réalisation, donc, que ce CD Alpha 394 de La Tempête et Simon-Pierre Bestion. 

Ce vendredi 9 mars 2018, Titus Curiosus – Francis Lippa 

Vous souhaitez réagir & ajouter votre commentaire ?

XHTML: Vous pouvez utiliser les balises html suivante : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


*


6 - = five

Chercher sur mollat

parmi plus de 300 000 titres.

Actualité
Podcasts
Rendez-vous
Coup de cœur