Le délice d’écouter Noel Coward chanter « Mad dogs and Englishmen »

— Ecrit le mardi 12 novembre 2019 dans la rubriqueCinéma, Histoire, Littératures, Musiques, Rencontres”.

Il y a quelques jours,

lors d’une semaine « britannique » _ du 7  au 13 octobre derniers _ sur France-Musique,

j’ai entendu Noel Coward (1899 – 1973) chanter _ en 1932, en une Revue musicale intitulée Words and Music _ Mad dogs and Englishmen,

avec un art de la prononciation proprement délicieux.

Je l’ai retrouvé avec beaucoup de plaisir

en un coffret Warner Classics de 4 CDs intitulé Noel Coward His HMV Recordings (Warner 0825646574940).

Noel Coward fut un brillant touche-à-tout,

acteur brillant,

mais aussi auteur multivoque savoureux ;

et pas que de chansons _ on se souvient de Brève rencontre de David Lean.

Merci de nous offrir parfois de telles fenêtres

de singularité…


Ce mardi 12 novembre 2019, Titus Curiosus – Francis Lippa

Vous souhaitez réagir & ajouter votre commentaire ?

XHTML: Vous pouvez utiliser les balises html suivante : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


*


+ 9 = fifteen

Chercher sur mollat

parmi plus de 300 000 titres.

Actualité
Podcasts
Rendez-vous
Coup de cœur