Pour approfondir la connaissance du travail au disque de John Butt

— Ecrit le lundi 23 avril 2018 dans la rubriqueMusiques”.

Pour approfondir la connaissance du travail au disque, chez Linn Records, du chef John Butt,

dont m’a enchanté le Mozart Requiem, le CD Linn CKR 449 _ cf mon article du 19 avril dernier _,

Outhere diffuse présentement divers enregistrements antérieurs de ce chef et de son Dunedin Consort ;

par exemple, ces trois coffrets Bach des années 2008, 2010 et 2013,

dans les parfaites prises de son dont sont coutumiers les Linn Records :

une Bach’s last performing version, c. 1742 de la Matthew Passion parue en 2008 (un CD Linn CKR 313),

une Reconstruction of Bach’s Passion Liturgy de la John Passion parue en 2013 (un CD Linn CKR 419),

et une Mass in B minor, de Bach, d’après l’édition Breitkopf & Härtel, éditer by Joshua Rikkin in 2006 parue 2010 (un CD Linn CKR 354).

L’écoute de ces trois coffrets de ces trois chefs d’œuvre de Bach

est bien sûr assez surprenante pour nos oreilles habituées à d’autres effectifs de musiciens et de chanteurs ;

et cela à la différence de l’écoute pleinement radieuse, elle, du Requiem de Mozart du Dunedin Consort,

paru en 2014…

Mais la lisibilité des œuvres en sort assurément grandie…

Et c’est au moins très intéressant _ ne serait-ce que pour l’histoire des interprétations de ces œuvres.

Ce lundi 23 avril 2018, Titus Curiosus – Francis Lippa

Vous souhaitez réagir & ajouter votre commentaire ?

XHTML: Vous pouvez utiliser les balises html suivante : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


*


- one = 2

Chercher sur mollat

parmi plus de 300 000 titres.

Actualité
Podcasts
Rendez-vous
Coup de cœur