Un immense CD Vivaldi, tout de tendresse et intimité, par Jean-Guihen Queyras au violoncelle

— Ecrit le samedi 8 septembre 2018 dans la rubriqueMusiques”.

Après son incompréhensible ratage CPE Bach

(le CD Cello Concertos HMM 902331,

avec l’Ensemble Resonanz dirigé par Riccardo Minasi)

_ cf mon article du 29 août dernier   _,

Jean-Guihen Queyras se reprend en toute beauté

avec un splendide et très émouvant CD Vivaldi,

de Six Sonatas for Cello and Basso Continuo

(le CD Harmonia Mundi HMM 902278) ;

dans lequel nous retrouvons l’immense tendresse

du prêtre roux de Venise

idéalement rendue.

Avec

Michaël Behringer, au clavecin et à l’orgue ;

Lee Santana, au théorbe ;

et Christoph Dangel, au violoncelle aussi…

Une merveille de sublime intimité !!!

Ce samedi 8 septembre 2018, Titus Curiosus – Francis Lippa

Vous souhaitez réagir & ajouter votre commentaire ?

XHTML: Vous pouvez utiliser les balises html suivante : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


*


7 - three =

Chercher sur mollat

parmi plus de 300 000 titres.

Actualité
Podcasts
Rendez-vous
Coup de cœur