Une nouvelle piste à explorer : les descendants de la famille Petit d’Orléansville

— Ecrit le jeudi 29 avril 2021 dans la rubriqueHistoire, photographie”.

Un récent contact, membre de la famille Bonopéra d’Orléansville _ de la branche issue du second fils de Paul Bonopéra et son épouse Joséphine Girot : Paul Bonopéra (Pontéba, 1878 – Orléansville, 1930) _,

faute de pouvoir m’aider à répondre à mes questions à propos de « Madame Veuve Paul Bonopéra mère«  _ c’est-à-dire la troisième et dernière épouse de Paul Bonopéra (Miliana, 1856 – Orléansville, 1916), après Joséphine Girot (Ténès, 1856 – Orléansville, 1892) et Marie-Jeanne-Virginie Claudet ; cf mon article du 13 février dernier :   _,

m’a orienté sur la piste de Madame Claude Petit,

dont une tante, Clémentine Petit (Duperré, 20 janvier 1907 – La Garde, 5 juillet 1980), avait épousé à Orléansville le 4 août 1925, Georges-Paul Bonopéra (Rabelais, 25 juin 1902 – Toulon, 9 janvier 1977), le fils aîné de Jean Bonopéra (Pontéba, 1877 – ?, ?) _ lui-même l’aîné des 6 fils (Jean, Paul, Alphonse, Auguste, Julien et Georges) de Paul Bonopéra et sa première épouse Joséphine Girot (ou Giraud).

Madame Claude Petit ayant réalisé un très précieux arbre généalogique de sa propre famille Petit.


À suivre…

Ce jeudi 29 avril 2021, Titus Curiosus – Francis Lippa

Vous souhaitez réagir & ajouter votre commentaire ?

XHTML: Vous pouvez utiliser les balises html suivante : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


*


six - = 1

Chercher sur mollat

parmi plus de 300 000 titres.

Actualité
Podcasts
Rendez-vous
Coup de cœur