Archives de la catégorie “Arts plastiques”

La fascinante Expo « Secret Blue » d’Eve Lippa et David Esquivel à Bordeaux, Cour Mably, du mardi 21 au lundi 27 septembre 2021…

18sept

Du mardi 21 septembre au lundi 27 septembre prochains,

seront exposées Cour Mably, à Bordeaux,

20 œuvres (10 + 10) de la bordelaise Eve Lippa et du chicagoan David Esquivel,

les deux co-inventeurs _ oui ! _ du merveilleux _ et fascinant !!! _ « secret blue » ;

cette expo sera visible Cour Mably les mardi, mercredi, jeudi, vendredi et lundi de 14 h à 19 h ;

et de 10h à 19 h les samedi et dimanche…

Cf aussi le riche site instagram d’Eve Lippa,

sur lequel sont accessibles 6 _ magnifiques ! _ couples de tableaux « Secret Blue » (1, 2, 3, 4, 5 et 6),

d’Eve Lippa et David Esquivel _ dont voici le compte instagram : @david.m.esquivel

eve.lippa
1 week ago
🕺🏽 A BIG NEWS !!! 💃 . (🇨🇵 in French in comments) . 🇺🇸 This Secret Blue poster made by my very dear, wonderful and so talented David The Kindest himself (@david.m.esquivel of course) to make an announcement ! . David and I have the great pleasure of preparing a SECRET BLUE SHOW !!!!!!! 🎉🎉🎉🎉🎉🎉🎉 . This exhibition will take place in Bordeaux from September 21th to 27th at the cour Mably. . We made large format pairs for this occasion. David, I’m the Happiest to have this show with you… 💙🫂 . So, who will come to see our large original paintings ? 😏😏 Welcome to Bordeaux, everybody ! 😁😁

Voici, par exemple, le commentaire d’Eve Lippa au « Secret Blue 6« 

1 month ago
🔵 SECRET BLUE 6 🔵 . (🇫🇷 In French in comments) . 🇺🇸My very very dear @david.m.esquivel, David The Kindest and I are pleased to present you the sixth pair from our Secret Blue collaboration. The principle ? A unique stunning blue made by David himself, a few other colors chosen, one starts a painting and the other gives a reply. Each in turn. This time, I started it and David answered me. We are taking a little break in the publications of Secret, but for a good reason… See you soon ! 😌😌 And I repeat myself, but thank you so much David for doing this wonderful colorful project with me. It makes me Happy. 💙 . If you are interested, A3 fine art prints are avalaible in my shop (link in bio). And for the originals, you can contact David or myself by DM. :-)
Download
1 TAGGED USERS
@david.m.esquivel
377 likes
15 comments
💫🌺💫
🔵 SECRET BLEU 6 🔵 . Mon très très cher @david.m.esquivel, David The Kindest et moi-même avons le plaisir de vous présenter la sixième paire de notre collaboration Secret Blue. Le principe ? Un superbe bleu unique réalisé par David lui-même, quelques autres couleurs choisies, l’un commence une peinture et l’autre donne une réponse. Chacun son tour. Cette fois, c’est moi qui ai commencé et David m’a répondu. On fait une petite pause dans les publications de Secret Blue, mais c’est pour une bonne raison… A bientôt ! 😌😌 Et je me répète, mais merci beaucoup David de réaliser ce magnifique projet coloré avec moi. Ça me rend heureuse. 💙 . Si vous êtes intéressé(e), des tirages d’art A3 sont disponibles dans ma boutique (lien dans ma bio). Et pour les originaux, vous pouvez contacter David ou moi-même par DM. :-)

Ce samedi 18 septembre 2021, Titus Curiosus – Francis Lippa

L’humanité vibrante d’un beau témoignage de Claude Delay, éminente exploratrice des âmes, en un imbroglio assurément complexe…

10sept

Hier soir, je suis tombé sur un document télévisé dans lequel intervenait Claude Delay,
à propos de Liliane Bettencourt, dont elle était une proche.
Un témoignage émouvant sur une affaire assurément complexe…
J’ai été très sensible à l’humanité de Claude Delay…
Tel a été mon courriel à un des amis de Claude Delay – Tubiana, ce jour.
Claude Delay m’a été très reconnaissante de l’article que j’avais consacré, le mercredi 28 décembre 2011, , au très beau livre de son mari, Entre tes mains, Raoul Tubiana, magicien de la chirurgie de la main… 
Et de Claude Delay elle-même _ éminente exploratrice des âmes… _,
j’ai beaucoup, beaucoup aimé ses biographies Chanel Solitaire et Giacometti Alberto  et Diego : histoire cachée
Ce vendredi 10 septembre 2021, Titus Curiosus – Francis Lippa

Geneviève Asse a rejoint le plus pur du bleu du ciel…

12août

La nouvelle _ dans le Figaro de ce jour : Geneviève Asse, peintre qui donnait ses bleus aux horizons, est décédée à 98 ans _ de la disparition de Genviève Asse, me touche.

Geneviève Asse, peintre qui donnait ses bleus aux horizons, est décédée à 98 ans

DISPARITION – Amie de Samuel Beckett, de Nicolas de Staël et de Serge Poliakoff, ses œuvres illuminent les grandes collections nationales et les murs de l’Élysée.

Geneviève Asse dans son atelier en 2012.

Geneviève Asse dans son atelier en 2012. René Tanguy/ Courtesy Galerie Laurentin

Née le 24 janvier 1923 à Vannes (Morbihan), Geneviève Asse est décédée à Paris, à l’Institution nationale des Invalides, le 11 août 2021, à l’âge de 98 ans. La peinture était sa vie _ certes. Dans son refuge de l’Île-aux-Moines, chez elle à Paris, sur son autre île, l’île Saint-Louis – elle habitait quai d’Orléans – elle n’a jamais cessé de dessiner, de peindre, de graver, d’observer les variations de la lumière, les ciels, les horizons… Ses tableaux où dominent les bleus, avec parfois une note rouge ou une ligne blanche, sont-ils abstraits ? Les rapprocher des noirs de Soulages est une facilité trompeuse. Ils naissent de la nature, de l’observation des vents et des rochers, pourtant ils ne «représentent» rien – si l’on excepte les essais des premières années.

 

Voilà.

Je pense, bien sûr, à ses proches, et, bien sûr, à Silvia Baron Supervielle,

si attentive, elle aussi, au plus pur du bleu du ciel et de la mer, à sa façon de poète…

L’œuvre de Geneviève Asse, imposante et marquante en sa douceur de couleurs et de lignes pures, durera.

Ce jeudi 12 août 2021, Titus Curiosus – Francis Lippa

Le devenir des représentations modernes de Dionysos : les points de vue de Nietzsche et de Claude Lévi-Strauss…

17juil

La très remarquable (et passionnante) exposition Boire avec les Dieux actuellement visible à la Cité du Vin, à Bordeaux, continue de me travailler ;

et me fait m’interroger sur le devenir moderne des représentations de Dionysos,

à l’exemple, tout d’abord, du Dionysos de Nietzsche

_ Nietzsche : lecteur très assidu (et assez averti) de tout ce qui nous était jusqu’alors demeuré de l’antiquité gréco-latine…

J’ai bien noté la très grande diversité des figurations plastiques ou iconographiques de Dionysos-Bacchus

dans la passionnante collection des œuvres rassemblées et présentées dans cette magnifique très riche _ bravo ! _ exposition.

Le plus souvent,

ce qui permet d’identifier la figure de Dionysos, au travers de ces souvent très dissemblantes figurations,

ce sont les emblèmes réitérés qui l’accompagnent,

et qui nous assurent de la permanence dans le temps _ historique _ comme dans l’espace _ géographique _ de son identité unique _ ou du moins continuée...

Le rapport aux forces de la vie, de la joie, ou du plaisir, constitue un lien unificateur puissant de ces diverses figurations de ce mystérieux Dionysos, fils de Zeus et de Sémélé…

Voilà qui donne bien à penser…

Et je songe ici à la lecture qu’en aurait faite cet immense _ infatigable _ relieur de mythes qu’était Claude Lévi-Strauss…

Ce samedi 17 juillet 2021, Titus Curiosus – Francis Lippa

Admirer la superbe exposition « Boire avec les Dieux » à la Cité du Vin de Bordeaux : une réussite majeure !

16juil

Les expositions successives de la Cité du Vin, à Bordeaux, ont été, chacune, des événements marquants,

et, le plus souvent, extrêmement réussis.

Ce vendredi 16 juillet 2021,

j’ai eu le très vif plaisir de découvrir et admirer l’exposition Boire avec les dieux

_ ou Dionysos et le Vin…

Les deux co-commissaires scientifiques _ tous deux genevois, il faut le relever _ en charge de la direction de cette très remarquable exposition,

Jean-Yves Marin et Isabelle Tassignon,

ont réalisé là un admirable travail, d’une immense richesse ;

aidés, bien sûr, par le très grand talent de cette fée de la muséographie qu’est, comme chaque fois, Marion Eybert…

Un seul tout menu défaut, à mes yeux :

la lisibilité _ des petits caractères _ des passionnants (et indispensables) cartouches accompagnant les merveilleuses œuvres _ très variées : tant dans l’espace que dans le temps… _ choisies et exposées ici…

Ce travail autour de Dionysos et ses cultes dans l’antiquité gréco-romaine _ et au-delà… _,

fera incontestablement date ;

et renforce encore la très grande richesse de l’apport culturel magnifique, au fil des ans, de la Cité du Vin de Bordeaux !

Chapeau !

Ce vendredi 16 juillet 2021, Titus Curiosus – Francis Lippa

Chercher sur mollat

parmi plus de 300 000 titres.

Actualité
Podcasts
Rendez-vous
Coup de cœur