Posts Tagged ‘podcast

Pour apprécier au mieux les plus belles interprétations discographiques de ce chef d’oeuvre de la musique orchestrale de Bela Bartok, qu’est son éblouissante « Musique pour cordes, percussions et célesta », de 1936…

14juil

Éprouvant le vif désir de confronter diverses interprétations de ce chef d’œuvre du volet orchestral de Bela Bartok qu’est sa « Musique pour cordes, percussions et célesta » de 1936,

j’ai recherché, parmi les très riches ressources qu’offre le web, le podcast d’une émission de la Tribune des Critiques de Disques de France-Musique qui lui aura été consacrée.

Et c’est ainsi que très vite je suis tombé sur le podcast _ d’une durée de 118′ _ de l’émission du 26 mai 2013 de l’émission « Le Jardin des Critiques« , où intervenaient, dirigés par le producteur Benjamin François, les critiques Jean-Pierre Derrien et Jean-Charles Hoffelé, et la musicologue, spécialiste de l’œuvre de Bartok _ elle avait publié le 7 novembre 2012 le « Bela Bartok » de chez Fayard… _, Claire Delamarche.

Les interprétations confrontées étaient dirigées par

_ Marin Alsop, en 2009, pour Naxos (CD 8.572486) ;

_ Michael Gielen, en 2005, pour Hänssler Classics (CD 93127) ;

_ Nicolas Harnoncourt, en 2001, pour RCA (CD 82876 59326 2) ;

_ Georg Solti, en 1981, pour Decca (CD 478 4240) ;

_ Esa-Pekka Salonen, en 1989, pour Sony (CD SK 62598) ;

_ et Pierre Boulez en 1994, pour Deutsche Grammofon (CD 447 747-2)…

Une émission, bien entendu, tout à fait passionnante

pour nous aider à mieux goûter un tel éblouissant _ et singulier ! _ chef d’œuvre orchestral,

et un pareil sommet de toute la musique _ et pas seulement celle du XXe siècle !!!

Ce jeudi 14 juillet 2022, Titus Curiosus – Francis Lippa

Lire le décisivement éclairant « Avoir le temps _ essai de chronosophie » de Pascal Chabot

25mai

C’est la venue samedi prochain à Saint-Émilion de l’excellent Pascal Chabot,

qui m’a décidé à lire son essai paru le 3 février 2021, aux PUF, « Avoir le temps _ essai de chronosophie« , que j’avais acheté il y a quelques mois, dès que je l’ai aperçu sur une table du rayon « Philosophie » de ma chère librairie Mollat,

mais que n’avais pas encore abordé.

Mais voilà qui, pour mon plus grand agrément, est chose faite ce mercredi 25 mai 2022…

C’est un travail absolument passionnant, dans le parfait prolongement de ses essais précédents ;

et tout spécialement de ce magnifique (!) « Global burn-out« , dont la lecture m’avait si vivement impressionné, à sa parution, en février 2013 _ cf l’éloge que j’en faisais en mon article du 25 avril 2013: « « 

Cf aussi mes articles des 15 et 21 septembre 2018 : «  » et «  » (article donnant accès au podcast de notre entretien du 20 septembre 2018, au Studio Ausone, et qui a une durée de 48′ 45)… 

« Avoir le temps » :

probablement la question existentielle majeure

_ écoutez et regardez ici la brève présentation vidéo qu’en a donné Pascal Chabot lui-même… _,

et qui se pose décisoirement à n’importe lequel d’entre nous

au quotidien du moindre de ses jours !..

Avoir le temps Essai de chronosophie

Être, c’est avoir du temps. Et ne jamais avoir le temps, c’est être à moitié, vivre à demi.

Le propre de notre civilisation est de vivre simultanément sous quatre régimes temporels qui s’entrechoquent : le Destin, le Progrès, l’Hypertemps et le Délai de la catastrophe écologique. De là viennent autant la fabuleuse complexité de ce que nous vivons que les impasses redoutées. Car notre attitude envers le temps a l’impact le plus profond sur notre vie. Nous naviguons entre nostalgie du passé, addiction au présent et espoir des lendemains qui chantent. Dès lors quelle temporalité privilégier ? Dans l’Hypertemps contemporain, l’heure est partout, le temps nulle part. Comment le retrouver ? Tout le défi est de construire une sagesse du temps _ voilà ! _ à la mesure des enjeux actuels : une chronosophie.

Ce mercredi 25 mai 2022, Titus Curiosus – Francis Lippa

Avec la parution de son « Nietzsche et la vie », Barbara Stiegler relit le regard de Nietzsche sur « l’âge du télégraphe »…

14oct

Source de nombreux malentendus, l’œuvre de Nietzsche demeure _ tout à fait _ essentielle pour penser notre temps de vitesse, de contraintes, de trop d’informations _ Nietzsche parlait, lui, de « l’âge du télégraphe« …

Dans son nouveau livre Nietzsche et la vie, une nouvelle histoire de la philosophie,

Barbara Stiegler propose une relecture décisive _ absolument ! _ de son œuvre en montrant comment la biologie _ ainsi pensée à nouveaux frais par Nietzsche _ permet de renouveler _ effectivement _ profondément la philosophie.

Nietzsche et la vie : une nouvelle histoire de la philosophie

Ce jeudi 14 octobre, à la Station Ausone, à 18 heures, une rencontre du cycle ECHO en partenariat avec Cap Sciences.

Et de fait l’entretien de Barbara Stiegler avec Pierre Coutelle,

a été magistral,

par le questionnement lumineux et profond que propose la lucidissime re-lecture de Nietzsche, par Barbara Stiegler, à la lumière des problèmes les plus actuels et complexes qu’affronte notre aujourd’hui…

Pour écoute,

voici le podcast (de 56′ 30) de ce très riche entretien de Barbara Stiegler avec Pierre Coutelle…

Ce jeudi 14 octobre 2021, Titus Curiosus – Francis Lippa

Réécouter le podcast de l’entretien de Philippe Lançon et Yves Harté à propos de ce récit sublime qu’est « Le Lambeau » : un chef d’oeuvre !!!

05nov

Le Prix Femina décerné ce lundi à 13 heures au Lambeau de Philippe Lançon _ livre sublime à tous égards !!! _

nous offre une excellente occasion,

outre de relire cet immense chef d’œuvre qu’est Le Lambeau,

de ré-écouter le podcast (de 46 ‘)

_ si profondément émouvant : pour aller si magnifiquement à l’essentiel de l’humain et de l’inhumain _

de l’entretien donné à la Station Ausone le 6 juin 2018

par Philippe Lançon

à son ami Yves Harté,

à propos de ce sublime livre.

Cf mon précédent article du 13 juillet dernier :

Ce prix ainsi décerné à cet extraordinaire livre

lui offrira de très nombreux nouveaux lecteurs

qui en seront assurément comblés !

Ce lundi 5 octobre 2018, Titus Curiosus – Francis Lippa

Philippe Sands, vidéo de la semaine, pour sa présentation de Retour à Lemberg, le 28 mars dernier

13avr

Après la mise en ligne, avant-hier, 11 avril,

du podcast  (de 55′ 38″) de la présentation par Philippe Sands de son merveilleux Retour à Lemberg,

C’est la vidéo de ce même entretien (de 55′ 42) qui s’est vue décerner le titre de vidéo de la semaine

sur le site de la librairie Mollat ce soir.

Et je suis en train de terminer le peaufinage de mon article sur ce livre,

commencé de publier le 2 avril dernier :

«

Un conseil : lisez ce livre merveilleux !

Ce vendredi 13 avril 2018, Titus Curiosus – Francis Lippa

 

 

 

Chercher sur mollat

parmi plus de 300 000 titres.

Actualité
Podcasts
Rendez-vous
Coup de cœur